Qui sommes-nous ?

PETITDIDIERPRIOUX est une agence d’architecture qui intervient dans des domaines variés avec une triple ambition :

  • Influencer positivement et durablement le contexte social et environnemental du projet
  • S’engager contre la banalité par des solutions architecturales innovantes
  • Concrétiser chaque projet par un engagement professionnel constant

Nous faisons de l’analyse de toute nouvelle situation un préalable et abordons chaque projet sans à priori, avec un regard sans cesse renouvelé mais expérimenté. Notre démarche consiste à passer les questions posées aux filtres de nos interrogations sociales, économiques, théoriques ou techniques : c’est la garantie d’inscrire une démarche innovante dans un contexte réaliste.

Ainsi, du dessin d’esquisse préliminaire au dernier détail de chantier, le projet est discuté à l’agence dans le fond comme dans la forme, testé, modélisé de manière évolutive. Chaque projet est donc abordé de manière singulière, qu’il s’agisse d’un sujet récurrent de l’agence ou de la découverte d’un nouveau domaine.

Équipe

L’agence, regroupée autour de Cédric Petitdidier et Vincent Prioux, architectes associés, forme une équipe soudée et réactive d’une quarantaine de collaborateurs.

Nous étoffons régulièrement l’équipe d’un réseau de partenaires reconnus — graphistes, photographes, paysagistes, économistes, bureaux d’études, conseils en énergie et environnement — qui interviennent suivant les spécificités de chaque projet.

Pôle direction 

  • Jean-Pierre Buisson, Directeur des travaux
  • Nicolas Fromageot, Directeur de projets
  • Jean-Baptiste Pierru, Directeur d’agence (Lyon)
  • Laurent Thierry, Directeur d’agence (Paris)

Pôle support, communication, développement

  • Maria Cristina di Martino, Responsable communication
  • Maxime Dupuy, Responsable développement
  • Laïla Elazrak, Chargée de développement
  • Sophia Hurel, Manager des Ressources Humaines/Manager d’agence

Pôle représentation

  • Julien Raffard, Infographiste 3D
  • Thomas Beaujoin, Infographiste 3D
  • Julie Plisson, Designer graphique

Pôle architecture

Mallaury Abbadie, Soheyl Aslani, Tarik Ballouch, Anne-Charlotte Billot, Jean-Pierre Buisson, Thibault Cérèze, Marie-Charlotte Chandès, Maxime Darde, Octave de Magellan, Julien Denis, Samia Elghouzlani,  Nicolas Fromageot, Aurély Giraud, Grégoire Gouverneur, Justine Labrousse, Fanny Landart, Oscar Metz, Ali Moalla, Thomas Navarro, Mickaël Papi, Claire Paviot, Jean-Baptiste Pierru, Jenine Principe, Bertrand Rodange, Quentin Roy, Chyara Saraiva, Laurent Thierry, Nathalie Trantic

Prix majeurs

  • 2023

    « Honorable Mention » aux International Architecture Awards 2023  (B1C1, Lyon Confluence) – The Chicago Athenaeum et The European Centre for Architecture Art Design and Urban Studies
  • 2023

    « Honorable Mention » au Prix Design Educates Awards 2023 (B1C1, Lyon Confluence) 
  • 2022

    Lauréats du Architizer A+AWARDS, « Best Residential Firm »
  • 2020

    Lauréats du German Design Awards 2020 « Excellent Architecture »
  • 2020

    Lauréats du German Design Awards 2020 « Excellent Architecture »
  • 2019

    Finalistes des THE PLAN AWARDS, « Housing » (152 logements, Villeurbanne La Soie)
  • 2019

    Finalistes des ARCHITIZER A+ AWARDS, « Residential-Multi Unit Housing – High Rise (16+ Floors) » (152 logements, Villeurbanne La Soie)
  • 2019

    Finalistes du WORLD ARCHITECTURE FESTIVAL (338 logements, Paris XIX, rue Curial)
  • 2017

    Lauréats du AMERICAN ARCHITECTURE PRIZE dans la rubrique « Residential Architecture » (109 logements, Paris XV, ZAC Boucicaut)
  • 2017

    Finalistes du WORLD ARCHITECTURE FESTIVAL (109 logements, Paris XV, ZAC Boucicaut)
  • 2013

    Lauréats des INTERNATIONAL PROPERTY AWARDS, « Best Architecture Multiple Residence Europe » (109 logements, Paris XV, ZAC Boucicaut)
  • 2010

    Lauréats du prix « 40 UNDER 40 » organisé par le European Centre of Architecture
  • 2010

    Lauréats du Grand Prix d’Architecture et d’Urbanisme et d’Environnement du Rhône (mention « logement social »)
  • 2009

    Nominés au prix de la Première Œuvre du Moniteur (30 logements intermédiaires à Villefranche-sur-Saône)
  • 2004

    Lauréats du concours Archinova « comment habiterez-vous demain ? » (50 logements à Lyon La Duchère)

Architectes d’un avenir possible

Parfois, tout est déjà dans la première œuvre d’un artiste. Pour ce qui concerne Cédric Petitdidier et Vincent Prioux, les logements de Villefranche-sur-Saône marquent certainement un étalon de leurs réalisations dans ce qu’ils offrent en termes de relations entre intérieur et extérieur, entre fonction et apparence, entre espace intime et espace public.

Depuis cette œuvre fondatrice, livrée en 2009, ce sont leurs préoccupations sur l’usage qui s’expriment dans la forme, la raison pour laquelle tous leurs ouvrages dégagent un sentiment d’empathie autant vis-à-vis de ses occupants que des riverains.

Leurs projets ne se ressemblent pas mais la diversité des approches, au-delà du contexte du site, trouve son sens dans le cadre d’une réflexion à la fois aboutie et en constante évolution. Cédric Petitdidier et Vincent Prioux ne sont pas des architectes de recettes mais de méthode.

La force de proposition qui les anime s’appuie sur des idées et valeurs dont ils savent, sans dogmatisme, qu’il y a plusieurs manières de les mettre en œuvre pour atteindre un objectif. La leur n’est pas une façon de bâtir mais une façon de penser.

Passage obligé de la réussite qui suit la reconnaissance, Cédric Petitdidier et Vincent Prioux ont su développer et structurer leur équipe afin d’assoir leur pratique sans renoncer à leurs ambitions architecturales. Ils ont réorganisé l’agence de la même façon qu’ils construisent, avec cette capacité innée à réinterpréter les codes et figures imposées sans dichotomie entre commande privée et publique. Leurs bâtiments privilégient toujours l’intérêt général.

Leur espace de travail, dans lequel ils ont emménagés en 2017, était un ancien parking. Il offre un grand plateau mais propose aussi coins et recoins au fil de demi-niveaux et d’escaliers mystérieux. Il est à l’image de leurs projets qui tous prétendent à une redéfinition vertueuse de l’environnement contraint : une venelle ici, une transition piétonne là, ailleurs une limite réglementaire devient une noue verdoyante pour faire disparaître une frontière. Quel que soit le programme, il leur importe de fonder ou refonder un espace urbain, dans les deux sens du mot tant est profonde leur conviction que le rôle de l’architecte est aussi d’organiser la vie collective.

«La conception de nos ouvrages s’appuie nécessairement sur la recherche de solutions spatiales permettant un voisinage bien vécu et une pratique partagée de l’espace public. Ces deux axes garantissent une harmonie entre la qualité des bâtiments et l’inscription du projet dans une figure plus générale de maillage du quartier», soulignent-ils.

À cet égard, malgré les enjeux de densité qu’ils défendent, leur savoir-faire, leur inspiration et leur rigoureuse bienveillance promettent sur chaque projet un avenir possible.

Christophe LERAY, journaliste et fondateur de Chroniques d’architecture

Crédits

Influencer positivement et durablement le contexte social et environnemental du projet, s’engager contre la banalité par des solutions architecturales innovantes, concrétiser chaque projet par un engagement professionnel constant.